mercredi 21 mars 2012

Résultats concours Triana

Avec un peu de retard, voici les résultats du concours TRIANA, de Jérôme Giovannoni !

La gagnante est Esméria ! Elle recevra donc l'exemplaire dédicacé et un marque page !


Mais SURPRISE !
Les deux gagnants suivants, king72 et Tears reçoivent un marque page du livre et un lot de surprises ! 


Merci à tous pour vos participations, j'attends vos adresses ! 

vendredi 16 mars 2012

Concours #4 : Le livre de Saskia I & II, en partenariat avec Scrinéo jeunesse et Marie Pavlenko

Le 15 mars est sorti en librairie le 2ème tome du livre de Saskia, de Marie Pavlenko ! 
C'était un de mes coups de coeur de l'année 2011 et j'ai pu échanger avec son auteur et engager un partenariat avec la maison d'édition scrinéo jeunesse. 


Saskia fête ses 18 ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge.

Seulement, le jour de son anniversaire, son quotidien vire au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges. Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ? Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue inconnue ?

Peu à peu, Saskia plonge au cœur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes. La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence...

Premier tome d'une saga héroïque, Le Réveil initie Saskia à un univers enchanté et singulier. Sa destinée s'accomplira-t-elle ? 




Après la révélation de son identité, Saskia est livrée à elle-même. De nouveaux dangers surviennent et dévoilent la puissance de ses ennemis. Est-elle la créature dont parle l’ancienne prophétie ? Pour le découvrir, Saskia doit partir à la rencontre de ceux qu’elle croit être ses frères. Mais tout se complique. Qui sont ses vrais amis ? S’est-elle trompée sur la force du lien qui l’unit à Tod ?

Saskia doûte.
Et l'étau se resserre...



Aujourd'hui et pendant deux semaines, je vous propose de remporter 5 lots en rapport avec Saskia !  
Premier lot : Le tome 2 dédicacé, une affiche du tome 2, un marque page du tome 1 &2
Deuxième lot : le tome 1 dédicacé, une affiche du tome 1, un marque page du tome 1&2
Troisième au cinquième lots : marque pages des tomes 1&2 
Ça vous tente ? (Oui?) Alors c'est parti !


Modalités du concours : 
Il vous faut envoyer un mail avec pour objet "Saskia II" à l'adresse "elodie.marcon@gmail.com" avec :
Vos coordonnées postales complètes
L'adresse de votre blog si vous en avez un
Les réponses aux questionx. 
Enfin, vous devez valider votre participation en laissant un commentaire à la fin de cet article. 

Les questions :
1° Qui est l'illustratrice du tome 2 ? ○Indice 1(Facebook de la série) ○ Indice 2 (Blog de la série)
2° Comment s'appellent les deux protecteurs de Saskia ? ○ Indice (Site de la maison d'édition)
3° Quel est le point commun aux deux ouvertures des premiers tomes de la trilogie ?
 ○Indice 1 ○ Indice 2 (Blog de la série)

Et je vous rappelle le lien vers ma critique du tome 1

♥ Je remercie Marie, Julie et Béatrice pour ce concours ! ♥

Maintenant, à vous de jouer jusqu'au 31 mars, j'attends vos mails !!! 

Participations reçues : (34)
Arwen
Blackangel
Julie (niight)
Stoufnie
Cynthia
Erine
Bibi & gigi (manque commentaire pour valider)
Cedric anselme (manque commentaire pour valider)
Noisette 2011
Cam (manque commentaire pour valider)
Stephanie
lady
Mimipouss
Nath
Séréga
Sylvie
Satsuki
Geoffrey
Marion
Navie
lavoixdulivre
Esméria
Sonia
Harmonie
Puce
Dorothée
Sophie
Pity
Sandrine
Soleyaa
Emilie
Iwona
Laetitia
Iedike

jeudi 15 mars 2012

Critique manga Coup de coeur : Un amour de bento chez Pika !

Critique manga coup de ♥
Un amour de bento
Nao Koadaka & Shiori 


Un amour de bento, mon grand coup de coeur de la semaine ! 
" ELODIE de FNAC Valence
Un excellente suprise !
Saé est une jeune fille énergique et romantique qui aide ses amies à déclarer leurs sentiments au garçon aimé en offrant un bento fait maison. Accompagnée de Yuki et de Shiori(miroir d' une réelle célèbre cuisinière et auteur japonaise) elle réalise les recettes "en direct" pour un cours de cuisine drôle et original !"

J'avais décidé de vous faire ma première review(ou critique) en vidéo pour ce manga, car il est vraiment très riche et il y a de nombreux points à aborder et à vous montrer ! Mais j'ai été très surprise par la qualité de son et de vidéo, à croire que mon PC vieillit ! Je laisse celle ci pour le moment, et peut être que je la referai si je suis motivée !
L'image se pixélise et il faut vraiment monter le son, mais si vous ne supportez pas la mauvaise qualité je ne vous en voudrai pas, c'est pourquoi je vais reprendre ci dessous les points positifs de cette découverte et de ce manga coup de coeur, très original et novateur


Les points forts d'Un amour de bento :

* On a plusieurs histoires imbriquées dans une seule. La principale est celle de Saé, jeune fille énergique, romantique et gourmand, et Yuki, jeune garçon très gentil dont elle tombe amoureuse. Ensuite, ce sont les histoires de ses amies Mika, Ayane, Miyuki et Izumi !

* Une recette est dévoilée pour chaque histoire ! C'est donc 4 recettes plus une bonus qui sont offertes ! Elles sont parfaitement imbriquées dans la narration est très originales à découvrir, mais surtout agréables et appétissantes !

* Plus qu'une simple recette, c'est un bento ! L'intérêt est porté sur la décoration du déjeuner, pour qu'il soit drôle et alléchant ! Le véritable principe du bento japonais enfin dévoilé aux lecteurs français et internationaux !

* Le livret à la fin permet de reprendre toutes les recettes en images, de façon claire et synthétique, pour reproduire les idées chez soi ! Il peut être classé parmi les livres de cuisine et sorti à l'heure de la préparation ! Net et précis, mais surtout très attractif grâce aux schémas et aux photos en couleurs, grâce à ce livret on retrouve les recettes sans avoir à reprendre le récit et à relire la narration du manga !

*Enfin la cuisinière mise en scène est SHIORI, une véritable conseillère en cuisine japonaise, dont les livres "les plats qu'on veut cuisiner à son amoureux" se sont vendus à des millions d'exemplaires ! Une référence !

Un amour de bento, le manga original et novateur à dévorer !
Le site de vente de bento japonais 100% testé, 100% apprécié : http://www.bentoandco.com/
Et le bon plan du moment : le set de marque pages magnétiques PIKA sur Fnac.com ou dans les Fnac participantes, mqp du manga MAID SAMA ou BLACKBIRD♥ 
Mais aussi la boite à bento offerte pour 2 mangas KAZE achetés dans les fnac participantes!

mercredi 14 mars 2012

Ma touche écolo

Mon action solidaire envers la planète : 
mon blog est neutre en carbone ! 

Comme mes partenaires Mutinelle (avec une super explication et un schéma sur les actions concrètes sur son blog), Lavoixdulivre et Pomme, j'ai décidé de passer en blog neutre en carbone ! 

Car moi aussi, j'aime cette nature dans laquelle je randonne avec la famille, savoure les photos en compagnie des "Boit' à images" (http://www.boit-a-images.net/http://www.boit-a-images.net/), découvre les plages et les criques cachées en Espagne, dans la Costa Brava, mais aussi les rivières et autres grottes magnifiques d'Ardèche, les collines de Barcelonne, les montagnes et les lacs de l'Ubaye... Et même le vent et la terre de Cheminas ! Autant de terres que j'aime et adore, qui me tiendront toujours à coeur... 
Autant de moments que je partage en amis, en famille, et partagerai en amour ... 

Cette nature que j'aime et que je souhaite protéger, j'agis envers elle en adhérant au principe "neutre en carbone". Ainsi, les émanations de C02 produites par mon blog seront compensées toute la vie du blog par la plantation d'un arbre !

Une idée originale et engagée à diffuser ♥ 

Ces petites choses... #3

Une rubrique qui vient du coeur, pour vous présenter des petites choses auxquelles je tiens tout particulièrement ! Une bonne occasion pour revenir sur des cadeaux de la part de mes correspondantes ou des amis et partenaires A&M, souvent ! Mais aussi des souvenirs qui m'ont marquée à certains moments de ma vie. Enfin, des retours affectueux sur certains coups de coeur...


Aujourd'hui je vous présente la jolie tasse que m'as offert Mily, ancienne directrice du forum A&M et blogueuse. Cette tasse, elle est imprimée avec la bannière qu'elle avait créée pour le forum. Cette bannière compte beaucoup à mes yeux, puisqu'on y voit Livresse et moi lors de notre premier shooting photo, mais aussi d'autres clin d'oeil. La plage des salines, représentant l'été, et le coucher de soleil de Marseille (au centre), clin d'oeil à Sombres Rets, maison et fondateur qui me soutiennent depuis toujours. 
Mais surtout, c'est l'image de Liv' et moi, éternelle, qui prône ! Car Liv' est la créatrice d'accros à la lecture, et co fondatrice d'A&M, mais aussi ma meilleure amie dans la vie. Soeur de coeur depuis 7 ans, un lien très fort nous unit. Nous aimons les mêmes choses, en général, avons les mêmes goûts et surtout la même passion pour la lecture. On se retrouve, et s'éloigne, et se retrouve, tout le temps !
Et puis en plus sur cette bannière il y avait ma citation préférée,  celle extraite de "coeur empoisonné" de Bloody countess, mon coup de coeur aux éditions du Riez !
"Il fouilla parmi ses recueils et autres encyclopédies, 
Soufflant sur les poussières, il sortir des manuscrits.
Dans son antre sombre, les livres sont comme des êtres vivants, 
Dans son antre sombre, les livres sont comme ses amants."

Une simple tasse, ou un goodies, et même un objet du quotidien que j'adore utiliser ♥♥♥

Dans ma boîte aux lettres #8

Qu'ai-je reçu de nouveau dans ma Wild PAL cette semaine ? 

 

 In My Mailbox est un RDV mis en place par Kristi du blog The Story Siren, puis repris par Pomme sur son blog. Le principe est de partager les livres empruntés, reçus, achetés...

CADEAUX - Bandes dessinées 
La semaine dernière, ce sont les deux premiers tomes de Ria, de Thorsten Kiecker, Mary Pullin, et Fred Pullin qui m'ont été offert par Splinter ♥ . Série éditée chez Pacquet, j'en ai déjà fait un coup de coeur vendeur : "Grand talent pour une charmante graine d'espoir !
Ria est la dernière princesse de la Lumière qui peut sauver le royaume de Ténébra de l'asservissement du terrible Noctus.Accompagnée de ses protecteurs Uri et Loan, elle poursuit la quête de sa mère disparue.Cette histoire originale, entre ombre et lumière, est sublimée par de belles et impressionnantes illustrations."


CADEAUX - Romans 
Encore une fois Splinter ♥, en visite à sa charmante et chaleureuse librairie "La parenthèse" (moi aussi, j'ai craqué pour cette librairie, elle est super !!!) m'a offert, la semaine dernière aussi, 3 romans qui me faisaient envie : Le mythe de Cthulhu, réédité par Bragelonne, Les tangences divines, de Franck Ferric aux éditions du Riez, et Jesus le bon, et Christ le truand, de Philip Pullman (celui ci m'a vraiment intrigué, et je l'ai déjà commencé ! Il se lit vite, comme un conte!)
Encore Merci à mon chéri pour ces cadeaux ♥


Service Presse & Achat Lecture équitable
J'ai reçu en SP le deuxième tome de Saskia, "L'épreuve", de Marie Pavlenko, que je lis en ce moment (que je dévore plutôt !) et j'ai reçu la semaine dernière "Les larmes rouges" de Gorgia Caldera aux éditions du chat noir, que je lui avais commandé. Il est donc arrivé dédicacé et avec un marque page offert. Le top ça ! :D

ACHATS - Mangas
Passage éclair la semaine dernière et cette semaine pour récupérer mes mises de côté et des cadeaux pour mon chéri ! Craquage au rayon BD, mais surtout au rayon mangas !!! Avec Hight school of the dead édition deluxe couleur tome 3, Ma copine est fan de Yaoi les 3premiers tomes (enfin!!! je les attendais depuis la japan expo de l'année dernière, soit 8 mois !), Number t7, Jesus et Bouddha t3, un amour de bento (coup de coeur vendeur et découverte de la semaine) et les 3 premiers tomes de Afterschool Charisma, une série étonnante de chez Ki-oon ! (et le livre de loisir les bijoux de Missbonbon, pour faire des personnages en fimo ! Je l'ai déjà testé et utilisé, mais j'ai eu un loupé niveau cuisson :P ...)


EMPRUNTS - Mangas & BD
 Enfin, mes emprunts de ces deux semaines au boulot ! Une BD : le passeur d'âmes, de Waltch et Ced, aux éditions Makaka. En mangas : les deux premiers tomes d'Artelier, une série que je voulais découvrir depuis longtemps, mais finalement je pense que je ne vais pas être convaincue...  Puis Crimson -Shell, un one shot de chez Ki-oon. Suicide Island t2, chez Kaze, et BLAST, manga aux éditions Aqua Lumina ! (Repérée chez des blogueurs...) Pour une histoire de vampire à la True Blood, à priori, mais en plus compliqué...?


Et vous, avez vous reçu des livres intéressants ???

Résultats du concours Clovered C !

 Voici les résultats du concours Clovered C, en partenariat avec l'illustratrice ! 
Je vous rappelle qu'était à gagner, un exemplaire du fanzin dédicacé, un badge et une barrette faite par l'artiste !
Vous avez été une poignée de fidèles suiveurs à découvrir et à apprécier son travail, je vous en remercie ! 
Il n'y a eu aucune faute dans les questions, les réponses étaient donc :
1° : Quel est le nom de cette illustration ?  
2° Pour quel livre Clovered C a-t-elle travaillé comme illustratrice ?
3° Avec quelle illustratrice, Clovered C a-t-elle travaillé pour la conception du fanzin FetishChic ?


Le tirage a donc eu lieu, et voici les gagnants : 

 Soit : 
 Séréga remporte le lot principal, félicitations !!!!! 


Tess, Cam, Sandra et Iedike remportent toutes un badge haute qualité offert par l'illustratrice, une carte et un marque page du blog !
(Et allez Sandra je t'en ferai une photocopie de la couv :P) 
 Merci à tous pour vos participations, et désolée bien sur pour ceux qui n'ont pas gagné, c'est le jeu ! Mais d'autres concours arrivent à grand pas et si vous souhaitez rencontrer les illustratrices du fanzin, c'est à la japan expo 2012 qu'il faut vous rendre !!! J'y serai :D 
Avant cela vous pouvez passer vos commandes dans sa boutique de bijoux sur Etsy ! 

Enfin merci à Clovered C pour son partenariat lors de son concours, sa gentillesse et sa disponibilité ♥ 
Gingko et toi je vous embrasse, les fanzin partent pour de nouvelles aventures, émerveiller à nouveau !!! 

♥♥♥

vendredi 9 mars 2012

Critique et concours pour Triana, de Jérôme Giovannoni, aux éditions Orphie !

Concours et Critique TRIANA : Vacances à l'île de la Réunion.
1. Premier séjour sur l'île. 

Grâce à mon partenariat avec la maison Orphie et l'auteur Jérôme Giovannoni, je vous propose aujourd'hui de gagner un exemplaire de son premier roman, TRIANA, Vacances à l'île de la Réunion. Mais pas n'importe lequel, un exemplaire dédicacé !!! 
Alors pour vous donner envie de découvrir ce récit, voici à la suite ma critique, sur une découverte très sympathique et engageante ! Dont je me procurerais la suite sans hésiter ! 


Ma critique : 
J'ai découvert TRIANA lorsque son auteur, Jérôme Giovannoni, en faisait la production sur notre mythique réseau social de blogosphère ... Après renseignements et critique de mon amie Chouquette, j'ai cédé à l'envie de m'y intéresser, et j'ai accepté la proposition de l'auteur de me le faire parvenir. 

TRIANA, c'est l'histoire de Thomas, un jeune garçon de 14 ans en vacances sur l'île de la Réunion, un paradis isolé au milieu de l'océan indien. Il a un secret : une force surhumaine, cadeau de la nature dont il va découvrir les avantages, mais aussi apprendre qu'il n'est pas le seul à vouloir le maîtriser. Enfin, ça, ce sera surement dans le deuxième tome. 

Je n'ai pas regretté cette lecture, car TRIANA est une histoire originale, qui s'installe dans un premier tome qui fait office de prologue, car on imagine que l'auteur a de plus grands desseins pour les protagonistes. L'écriture est adulte, neutre et en retrait. On assiste, au premier abord, vraiment comme spectateur à l'histoire. Ce style impersonnel implique pourtant rapidement et facilement le lecteur grâce aux réflexions sur l'adolescence.  
Des réflexions justes, voire trop, mais qui touchent justement. Sur l'amitié, la famille, l'anonymat. Mais aussi l'esprit sportif et la différence. 

L'amour impossible est aussi abordé pour une grande part. Le héros comme tout grand héros sauve la jeune fille qu'il aime dans l'anonymat, sans être remercié, dans l'ombre.  Simplement parce qu'il l'aime et que c'est son devoir. La description du coup de foudre au moment où Thomas rencontre Padmatchi tranche avec le reste du récit et de sa narration. C'est une description fantastique, poétique, qui transcende le texte. 

L'amitié est quand à elle décrite de deux façons : la relation de découverte entre Thomas et Anthony, sa première rencontre sur l'île, et suivie de la relation fusionnelle avec Michaël, cet ami qu'il apprécie comme un frère. Dans cette amitié, le fantastique a une place importante, car les deux garçons se découvrent  surtout par leurs capacités extraordinaires. Leurs parents semblent être au courant, mais en retrait.  C'est la réaction des jeunes qui prime, les capacités étant révélées autant au quotidien que dans des évènements particuliers.
Mais à la découverte de la particularité de Thomas, on se demande s'il a le même genre de don que Michaël (qui lui court très vite)  ou si lui est particulier. On ne sait alors plus dans quel genre de récit on s'engage. Est-ce un nouveau genre. Qui va nous surprendre par la suite ? Je le pense, et je suis curieuse... 

L'apparition fugitive des "méchants" inconnus est traitée de façon trop différente à mon goût. L'effet de mystère et de suspens qui a voulu être mise en avant est un peu ratée à mon goût, on croirait plutôt voir des méchants de dessin animés. Ce traitement des figures négatives gagnerait à être traité avec plus de maturité. Un point à travailler selon moi ! En donnant peut être des éléments supplémentaires, en enlevant la facilité apparente de ces personnages. 

Les illustrations donnent aussi un réel atout et une originalité au texte. Sans celles-ci j'aurais peut être arrêté ma lecture de TRIANA avant la fin. Mais elles donnent de la couleur et de la vie à l'histoire. Fresques d'instants de vie  autant que de la Réunion, elles emportent agréablement le citadin dans les magnifiques et simples paysages de la Réunion, ou simplement dans son ambiance festive. 
Elles permettent aussi de visualiser les personnages principaux, et de nouer des liens encore plus aisément avec eux. On s'y attache, et même si on a pas forcément envie de connaître la suite de leur vie, on aimerait pourtant vivre d'autres aventures avec eux, dans l'extraordinaire et le prodige. C'est ce que j'ai ressenti...

Les passages en créole (langue naturelle de la Réunion) apportent un petit plus aussi. Au début, j'ai pris cela comme un handicap, car les lisant tels quel, on ne comprend rien, il faut toujours reprendre la note...  Mais en y réfléchissant, ce changement de langage illustre vraiment bien le sentiment de perte que peut ressentir le nouvel arrivant sur l'île.  Ces changements sont déroutants parfois, et laissent le lecteur autant que le héros perdu dans cette masse et cette île. On peut entrevoir ainsi la faiblesse de Thomas, qui vient d'arriver sur cette île inconnue et qui ne peut comprendre seul les habitants, pour trouver les réponses à ses questions. D'où l'importance de ses amis, idée principale du récit à mon goût : les rencontres. 

En effet, on peut prendre ce premier tome comme un prologue à un récit d’initiation, car ici comme dans tous les récits d'initiation, on commence par les rencontres. Des rencontres qui vont changer sa vie. L'influencer, l'aiguiller, et surtout lui montrer qu'il n'est plus seul et qu'il peut être compris. 

Parmi les personnages , on ne sait pas grand chose sur les parents des jeunes et surtout de Thomas, ils ne sont pas très impliqués dans le récit. Je n'ai pas beaucoup aimé Anthony mais je pense qu'il peut nous réserver des surprises pour la suite de la série. La brute, David, ne m'a pas vraiment fait peur, mais l'histoire de sa famille laisse beaucoup de mystère à l'intrigue. C'est un personnage que j'ai trouvé assez creux, dans ce tome, plutôt qu'effrayant ou puissant comme il aurait dû être, il me semble. Ma différence d'âge avec les héros peut aussi jouer dans ce cas... 
On ne sait pas grand chose sur la jolie Padmatchi. Thomas en est amoureux, alors qu'il ne lui a jamais parlé. C'est un peu fort, mais on l'accepte cependant à cause du "coup de foudre" qu'il a ressenti en la voyant la première fois. 
Mon personnage préféré est Michaël, le meilleur ami de Thomas, avec qui il a une relation fusionnelle, comme avec un frère. Pour une relation de deux semaines, c'est très intense. Il est plus sage que Thomas, explore ses capacités en souhaitant rester discret, il est toujours de bon conseil. 
Le passage concernant le match de tennis est très important pour l'histoire et notre appréciation pour ces héros, mais je ne préfère pas trop en dévoiler, car c'est mon passage préféré, et je ne veux pas vous gâcher la surprise. 
J'aurai aimé aussi connaître d’avantage le personnage d'Alissa, la meilleure amie de Thomas, et j'espère que ça arrivera dans les prochains tomes. 
Enfin on ne peut qu'aimer Thomas car on le suit, on est presque dans sa peau, même si on voit ses sentiments de manière très extérieure. 

Pour résumer, TRIANA est une lecture très fraîche, une découverte que je ne regrette pas, et qui me donne envie sans aucun doute de lire la suite. Une approche du fantastique et de l'amitié qui change des autres romans, et qui divertie autant qu'elle emporte le lecteur, le temps de quelques heures. 

Je remercie vivement l'auteur pour cette découverte, et lui souhaite beaucoup de réussite et de diffusion pour la suite. Mais surtout, de nous la fournir !!!! Car maintenant je veux savoir ce qu'il va se passer pour Thomas, et pour Michaël, et Alissa, je l'espère !!!! 

LE CONCOURS : 
Si vous souhaitez maintenant découvrir gratuitement triana, il vous suffit de le mentionner dans un commentaire à la suite de cet article ! L'un d'entre vous sera tiré au sort et recevra un exemplaire dédicacé ! 

Vous avez jusqu'au dimanche 18 mars à minuit pour participer ! 
  Sur mes conseils, à vos claviers !!!

mardi 6 mars 2012

Top Ten Tuesday#6

Top Ten Tuesday #6

Ce rendez-vous a été initialement créé par The broke and the Bookish et reprit en français sur le blog de Iani puis de ma partenaire Pomme. Le top ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Cette semaine le thème est...
Les 10 éditeurs et/ou collections préférées 


 1. Sombres Rets : maison chère à mon cœur, dont je collectionne les ouvrages.  Ses deux créateurs, Cyril Carau et Elie Darco, m'ont ouvert les portes d'un monde inconnu : celui de la nouvelle. Moi qui n'affectionne pas ce genre, avec les partenariats proposé au forum A&M, ils m'ont permit de le découvrir et surtout de travailler sur cette lacune. Les propos d'Elie sur l'affection des "mauvais" genres que nous devons assumer, ont aussi su me toucher et m'emporter dans leur univers. Une maison que je soutiens inconditionnellement.
Le livre avec lequel je pose sur mes bannières et marque pages, est d'ailleurs issu de leur collection "Quêtes et présages"il s'agit de "Masques de Femmes", recueil de nouvelles rééditée. 


 2. Les éditions du Riez, que j'ai découvert en partenariat grâce à A&M, et mon coup de cœur pour "Cœur empoisonné" de Bloody Countess. Des éditions qui présente des nouveaux talents, aux couvertures surperbes et à la ligne éditoriale alléchante. Une maison dirigée par un charmant responsable, Alexis, disponible et ouvert, que nous ne remercierons jamais assez, car c'est grâce à lui et son équipe, que de telles petites merveilles débarquent dans nos librairies spécialisées chéries (je pense notamment à l'antre-monde) ou nos étagères de bibliothèques ! (si si, même que je compte régulièrement pour voir quels numéros il me manque dans le catalogue ^^)


 3. Scrinéo Jeunesse. Éditrice des Hauts conteurs, de Olivier Peru et Patrick Mc Spare, sélectionné pour le grand prix de l'imaginaire, de Via temporis, de Joslan F. Keller et Aurélie Laloum, et du Livre de Saskia, par Marie Pavlenko (concours vidéo pour la sortie du tome 2 sur le site des éditions). 


4.  Griffe d'encre. Maison d'édition épatante, qui publie de tout mais surtout des novellas. Des textes courts et drôles, que j'ai adoré découvrir en partenariat avec le "trash pack", un fantastique coup de coeur post trash lecture, entre texte drôle et SF. Récemment une œuvre plus longue (beaucoup plus!) a été éditée chez eux, il s'agit de Loar, de Loic Henry, une vieille histoire d'amour entre la griffe et l'auteur, pour un space opéra prometteur. Mais Griffe d'encre, c'est aussi un coup de coeur pour une personne de l'équipe : Menolly, passionnante et passionnée, que j'ai découvert grâce à ses publications sur les différents blogs en rapport avec l'édition. 


5. Matagot. Leur ligne éditoriale m'avait tapé dans l'oeil lorsque j'assurais la direction d'A&M, et je leur avais proposé un de nos tous premiers "tour" de chroniqueurs, pour avoir plusieurs chroniques du roman "Rose Aimée", alors que "Pierre de Jade" a été distribué en partenariat. Une maison qui part des univers de jeux de rôles ou de société, pour publier des romans adaptés, et qui plaisent, c'est forcément avec envie que je la découvre. Et je partagerai ma découverte avec les deux premiers tomes de la série Apocalypsis, d'Elie Esseriam. 


6. Petit Caveau. Une maison d'édition qui valorise les écrits vampiriques et récits gothiques. Elle propose quelques sorties par an, mais des ouvrages de qualité, qui donnent des visions originales des vampires, une bit-lit soignée et fouillée ! C'est avec l'auteur Lydie Blaizot et ses livres "La maison de Londres" et "Autour de Londres" que j'ai découvert la maison. Des récits savoureux également, pour un univers que j'aime particulièrement, celui de Lydie et de ses vampires ! "Rage de dents", une des dernières sortie, récit bit-lit par Marika Galman, a été élu livre de l'année du palmarès organisé par la librairie l'antre monde.


7. Soleil. Maison d'édition BD et mangas, qui a édité aussi les snoop book (romans avec indices, du style de cathy's book), j'y suis attachée depuis toujours puisque ma première lecture BD adulte a été Lanfeust de Troy. Ensuite, les séries heroic fantasy se sont enchainées dans ma bibli.


8. La collection métamorphose, chez Soleil. Chaque livre est un bijou. Un écrin de rêves fantastiques, aux dessins et récits magnifiquement travaillés. Une collection qui rend honneur autant à Lewis Caroll, avec Lostfish et son Alice, qu'à Barbara Canepa et la célèbre Sky Doll.


9. France Loisirs : une maison d'édition qui ressort à un prix très intéressant des best sellers et autres livres toujours très pertinents ! Dans une collection poche, piment ou fantasy, à collectionner et savourer, et grand format, souvent avec ses propres couvertures. Un régal à découvrir ou re découvrir moins cher que l'original ! Merci à France Loisirs pour ses découvertes, à petit prix, qui ont bercé mon enfance et mon adolescence ^^


10. Bragelonne. Une maison qu'on adore tous, qui propose des ouvrages aux couvertures magnifiques, et des rééditions de récits et d'auteurs marquant. Bragelonne, c'est le must du must, c'est tout. D'où le prix... Sauf pour leurs fantastiques rééditions anniversaire à 10€ !  

Mon top ten est fini ! J'espère que ces découvertes vous auront plu, le prochain thème sera : nos 10 citations préférées !

C'est lundi que lisez-vous ? #5 (en retard)


Principe découvert chez Mimipouss, membre de A&M et créatrice du bloghttp://vivrenlivres.over-blog.com/, et repris par ma correspondante Pomme il s'agit d'informer la blogosphère sur les livres qu'on a lu la semaine passée, nos lectures du moment, et nos prochaines lectures de la semaine.
 
Cette semaine j'ai lu Triana de Jerôme Giovannoni, comme prévu, chronique à venir. J'ai aussi lu Coeur Guimauve, de Cathy Casidy, aux éditions Nathan. Et j'enchaine avec "Time Riders". Je ne suis pas sure de le continuer bien longtemps, car j'ai aussi 3 SP : les deux premiers tome de Apocalyspsis, d'Elie Esseriam, et le tome 2 du livre de Saskia, de Marie Pavlenko ! 
 

dimanche 4 mars 2012

Critique Série coup de ♥ : Apocalypsis, Eli Esseriam


Critique série coup de ♥

Apocalypsis, Eli Esseriam 

Editions du Matagot
Alice Naulin, 17 ans. Belle, intelligente, mais... Dangeureuse ! 

Edo Halilovic, 17 ans. Semeur de Zizanie mortelle.




Les cavaliers de l'apocalypse ont été désigné par une entité supérieure dirigeante transcendante à l'homme. Leur mission est de mettre fin au monde que nous connaissons pour, peut être, laisser place à nouveau monde, car ils ont le droit de sauver 144 000 âmes sur Terre qui ne disparaîtront pas avec sa fin.

La narration se place de nos jours, et les héros sont des ados étranges qui ont des facultés spectaculaires, ce qui en fait un roman fantastique. Mais ce n'est pas ce qui vous attirera vers Apocalypsis, ce qui vous attirera, c'est la singularité des personnages de cette série. Une série entrainante, excellente.

Chaque tome présente en effet un des quatre chevaliers de l'apocalypse, incarné par un adolescent de 17 ans hors du commun. Le cinquième tome racontera leur rencontre à eux quatres et la fin du monde.

Le premier tome nous présente tout d'abord Alice Naulin, une élève surdouée, en avance sur les autres, mais très cynique, critique sur la société qui l'entoure, qui n'arrive pas à sa faire des amis.
Véritable encyclopédie humaine, elle sait tout, a des chiffres en têtes sur toutes sortes d'informations (Bonjour John Doe!). Très, et trop intelligente, réfléchie, et stratégique, elle inspire la peur à ses camarades, et surtout, à sa famille.
La famille est très importante dans ce tome sur Alice, car alors qu'elle pensait pouvoir s'en passer, c'est l'avis qu'ils ont d'elle qui va déterminer ses actions dans ce 1er opus. Deux bouleversements importants troublent sa vie trop rangée de lycéenne surdouée et blasée, des bouleversements qui vont tout changer , et la mener vers son rôle de cavalier de l'apocalypse.
Le premier bouleversement, c'est l'amour qui débarque dans sa vie. D'abord sous forme d'amitié, elle commence à se rapprocher de quelque uns de ses camarades. Surtout un jeune garçon dont elle tombera finalement amoureuse... Contre toute attente, pour elle qui est si froide et coupée des autres depuis toujours ! 

Ensuite, Alice découvre qu'elle a un pouvoir. Elle peut forcer les gens à faire ce qu'elle veut, en leur ordonnant ce qu'elle pense et souhaite. Un don ! Mais qui, finalement, va devenir un fardeau, et une malédiction... la menant vers un enchaînement de catastrophes...



Le deuxième tome présente à son tour Edo, pour le moment mon personnage préféré ! J'ai adoré Edo, son côté voyou, dur, cassé par la vie...

Edo est un jeune homme déscolarisé et désabusé autant par l'école que par la vie. Bien trop tôt, il se retrouve à devoir subvenir aux besoin de sa famille. Sa famille se résumant dans son coeur à son unique petit frère Anel. Anel qui est si craquant ! Il ferait succomber le coeur de n'importe quel lecteur ! On est forcé de s'y attacher ... 

Edo, dangereux qui ne connait pas sa force ni ses limites... plus souvent violent, et puissant, que frère aimant, c'est cette vision de lui, le jeune homme brutal qui pourrait mettre KO n'importe qui lors de combats clandestins, qui prédomine.
Ce 2ème tome m'a semblé plus complexe, plus entraînant  dérangeant, et plus facile à lire si on veut bien suivre le héros dans son monde de violence, sans douceur ni tendresse. Sauf en compagnie de son frère... En sa présence, Edo se détend et devient un adorable bisounours ! Un changement de personnalité qui marque le récit ! C'est un frère aimant, qui ferait tout pour le nourrir, le loger, l'habiller, l'aimer, le protéger... Qui FAIT tout...
Ses rencontres et rapprochements avec la "nonne" du lycée et le psy détruit vont l'amener à se poser moralement et le pousser à changer sa vie si dure et pauvre pour l'améliorer, l'embellir et l'équilibrer. Mais le drame dans la vie d'Edo, c'est que l'horreur de sa vie ne dépend pas de lui et de son pouvoir, pourtant destructeur et mortel, mais dépend de sa famille, et des proches qui l'entourent dans la société. Les réactions, attitudes et préjugés de sa famille et des membres de la société vont directement décider et diriger son destin bien plus que lui-même ! 


Ainsi, et à cause d'eux, l'histoire d'Edo part dans la violence, le sang, la colère et l'exclusion, mais aussi dans l'amour, la tendresse et la confiance... Tant de violences oppressantes contre les tendres relations rendent ces dernières si douces une fois découvertes et vécues...

Un tome renversant, prenant, si grave mais si juste !

Alice et Edo se retrouvent donc dans les pouvoirs qu'ils développent, des pouvoirs forts mais aux capacités destructrices, qu'ils apprennent à maîtriser, ainsi que dans leur futur rôle de cavalier de l'apocalypse... Ce sont des personnages qui ont en commun aussi la solitude face à une société qui leur est étrangère, et une famille avec lesquelles ils sont en clivage total. Bientôt ils seront liés. Ce qu'ils ressentent grâce à ces visions de l'apocalypse où ils se rencontrent et se parlent entre chevaliers. Des visions mystérieuses, troublantes, qui donnent tellement envie d'en savoir plus !

Apocalypsis, pour ses personnages singuliers et marquants, ainsi que pour son originalité, est une série géniale et hors du commun, à tenter dans vos priorités. Eli Esseriam une auteur à ne pas louper, et chaque tome, une aventure à savourer ... ♥

Ma note pour ces deux premiers tomes : 5/5 ♥
Merci aux Editions du matagot pour cette formidable découverte ♥

C'est aussi une série coup de coeur vendeur sur Fnac.com ! 

Elodie de Fnac Valence : Alice, belle et intelligente mais... Dangereuse !
Elle a toujours été très intelligente et impassible. Comme si elle ne ressentait pas d'émotions. Mais lorsqu'elle se rend compte qu'elle peut manipuler les gens, les controler, provoquer des désastres mortels... et tomber amoureuse, c'est toute sa vie qui se transforme. Et le monde entier va changer avec elle. 


Tome 2 : La suite d'une nouvelle série incontournable ! 
Edo est un jeune homme violent qui n'a rien à perdre. Sauf Anel, son petit frère doux et innocent pour qui il donnerait tout. C'est un chevalier de l'apocalypse : sur sa simple influence mentale, il transmet ses sentiments aux autres. Problème : Edo est hanté par sa colère. C'est donc une zizanie mortelle qu'il sème... 

samedi 3 mars 2012

Critique Rien, de Janne Teller, collection Les Grandes Personnes

Critique Rien, Janne Teller
Editions Gallimard Jeunesse, collection les Grandes Personnes
Déception :( 


J'ai reçu Rien parmi les nouveautés des éditions les Grandes personnes, pour m'en faire une idée, en tant que libraire en mi-temps, merci à la responsable de collection !

J'avais très envie de vite lire ce petit livre qui promettait bien des choses, car décrit comme un best seller dans plusieurs pays, "un livre important, courageux, et plein de sagesse." et surtout, écrit par l'auteur de "Guerre - et si ça nous arrivait?", un minuscule livre que je savais très pertinent, car conseillé par ma collègue.
Mais finalement, je n'ai pas du tout aimé, et pourtant, je me suis accrochée, jusqu'au bout... avec l'espoir de trouver un sens quelque part. Et c'est tout le paradoxe de mon expérience, car le sujet de cette histoire est justement la signification, c'est à dire le SENS, des choses, ou de la vie...

Petit point sur l'intrigue (très loufoque) : le jour de la rentrée, Pierre Anthon, élève de 4ème, annonce qu'il a compris que la vie n'a pas de sens "parce que tout commence pour finir", avant de quitter l'école. Il se plante alors dans un prunier, sur la route du chemin de l'école, et jette des prunes tous les jours à ses copains de classe en criant des maximes pessimistes sur le monde et la vie. Criant que nous ne sommes que des acteurs affrontant la fatalité de nos vie et autres gentillesses très motivantes. Ses pauvres petits copains sont gênés par ces phrases, un peu déprimantes, et décident alors qu'ils ne peuvent le laisser dans son prunier ! La première solution, qui a échoué, consistant à lui jeter des pierres pour le faire tomber, était assez efficace, pourtant ! (pendant le temps qu'il lui a fallut pour se remettre de ses blessures) Mais la deuxième solution sera imparable selon eux... Constituer un" mont de signification "! C'est à dire une pile de "trucs" hétéroclites représentant ce qui a du sens, ou de l'importance pour eux, des choses palpables, ou des sentiments.
Ce mont m'a plus paru être le mont des horreurs. Tout y passe, et d'une manière très spéciale puisque les enfants désignent un à un leurs camarades en demandant ce qui a le plus d'importance pour eux, ce procédé se changeant très vite en vengeance personnelle et très cruelle... 

Ainsi, sur ce mont des horreurs, on voit passer des choses issues du vol, du blasphème, de la mutilation, de la violence, du viol, du meurtre... Tout ça perpétré par des enfants sans remords, qui sont aseptisés et obsédés par ce mont de signification à créer, pour sortir Pierre Anthon de son arbre.


Non, décidément je n'ai pas accroché. Ce livre est sensé décrire les premières apparitions des questions métaphysiques chez les pré adolescents. Protégé par une idée selon laquelle, à cette âge, naïveté et morbidité se rencontrent, pardonnant sans doute la "clairvoyance" dont fait preuve la classe en prenant ses décisions. L'écriture est sensée être poétique, mais je n'ai vu que les parts sombres de personnages creux et mauvais, qui commettent des atrocités en étant pardonnés et adulés, au final. A mes yeux, un tel récit pourrait pousser des lecteurs à "mal tourner", car il oublie dans ses lignes la notion de bien et de mal, et la limite indispensable à avoir. Cette limite avant l'irréparable a du sens, elle nous dirige, mais je ne pense pas que c'est ce que l'auteur ait voulu montrer. Pour ma part cependant, je garderais cette idée en tête, avec aussi une opinion mitigée sur les Suédois et leur façon de voir les choses, ou de réagir (si on imagine que cette histoire aurait pu être vraie). 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...